dimanche 19 février 2017

Dans le secret, de Jérôme Ferrari

La solitude ontologique comme principal élément de notre condition humaine, beaucoup s’y sont penché ces dernières années. On pense à Houellebecq, qui ne semble parler que de ça dans la majeure partie de son oeuvre depuis Extension du domaine de la lutte. Mais Jérôme Ferrari semble ici franchir un pas décisif avec un récit intransigeant et saisissant, sans ménagement pour l’homme occidental qu’incarnent les deux principaux personnages de ce roman sec et rythmé.