mardi 27 décembre 2016

De l'âme, de François Cheng

La question philosophique de l’esprit et du corps est probablement plus vieille que la philosophie elle-même, mais les grandes spiritualités envisagent un élément de plus avec l’âme - anima en latin, ψυχή chez les grecs, ru’ah pour le judaïsme, rouh pour les musulmans – que reprend François Cheng dans un livre magnifique écrit sous forme épistolaire : De l’âme.

dimanche 20 mars 2016

Là où commence celle des autres, d'Adèle Laigle

Le thème apparent n’est pas aisé puisqu’il s’agit du viol d’une jeune femme par un homme sans scrupules. Pour en parler, un écrivain d’âge mûr, dont l’inspiration le dispute aux tourments d’une âme démunie face à cet épisode féroce et aux troubles qui s’ensuivent. Le narrateur déploie sous nos yeux l’histoire de cette jeune femme, au gré de son inspiration, à travers la mise en abyme d’un roman empruntée aux plus grands écrivains, d’André Gide (Les faux-monnayeurs), à Michel Butor (L’emploi du temps), ou encore Nathalie Sarraute (Les fruits d’or).

vendredi 22 janvier 2016

L'homme qui aimait trop travailler, d'Alexandre Lacroix

Deux conceptions du travail sont généralement proposées voire opposées à notre époque : la conception anglo-saxonne du labeur (labor), comme celle d’un travail qui offre à l’individu un épanouissement social, économique, politique ; et la conception latine, basée sur l’étymologie du mot trepalium qui décrit un instrument de torture, et qui évoque la contrainte, le supplice.