samedi 23 juillet 2011

Générosité, de Richard Powers

Notre psychologie est-elle déterminée par notre patrimoine génétique ? Quelle part de nos traits de personnalité ou de nos humeurs peut être reliée à l’expression de nos gènes ? Aux protéines qui structurent nos neurones ? La conscience contrôle-t-elle le  cerveau, ou est-ce l’inverse ? La question métaphysique de la matérialité de nos sentiments - vieille comme la philosophie de Démocrite - est le thème central du dernier roman de Richard Powers. Magistral. 

jeudi 14 juillet 2011

Retrait de marché, de Clément Caliari

Avec l’amélioration des règles d’hygiène au quotidien, les progrès de l’industrie pharmaceutique constituent la part essentielle de ce qui a permis d’allonger l’espérance de vie des populations occidentales depuis le début du vingtième siècle et jusqu’à nos jours. En quelques dizaines d’années, des solutions thérapeutiques contre certains cancers, contre certaines maladies infectieuses, cardiovasculaires, neurologiques, ont été mises au point et ont contribué à réduire la morbidité dans les pays industrialisés. 


dimanche 3 juillet 2011

D'amour et de colère, de Jean-Louis Béreil

Du militaire on a souvent l’image rugueuse et autoritaire de l’homme occupé par la guerre et par ses horreurs, vivant « à la dure », parlant sans ambages; une personnalité dénuée de sentiments, une machine à tuer. C’est négliger le romantisme qui marque l’engagement de beaucoup de soldats et la sensibilité qui parfois les pousse à rejoindre une organisation structurée qui les rassure.