lundi 27 juin 2011

Les foudroyés, de Paul Harding

Chaque vie est singulière et chaque mort l’est tout autant. Paul Harding nous invite au chevet de Georges Washington Crosby quelques jours avant sa mort entouré des siens au milieu de son salon au terme d’une lente agonie causée par un cancer généralisé.


mercredi 22 juin 2011

Un cercle de lecteurs autour d'une poêlée de châtaignes, de Jean-Pierre Otte

Le mieux pour partager le goût des livres c’est de lire ce roman de Jean-Pierre Otte. Et en particulier le quatrième chapitre dans lequel au prétexte de la réparation d’un carreau cassé il nous emmène aux tréfonds d’une réflexion large et généreuse autour des conditions de possibilité de l’existence d’un livre, de la vie de l’écrivain, de sa physiologie et de son rôle dans le choix de ses mots, de ses phrases, de leur musicalité, à la vie du lecteur, sa recréation du livre et son appropriation par la lecture, en passant par l’existence même de l’objet, son transport, son rangement, et beaucoup d’autres aspects.


dimanche 19 juin 2011

Journal d'Adam - Journal d'Ève, de Mark Twain

Le monde aurait été construit en six jours. L’homme et la femme le sixième jour. Et ensuite ? Le Livre de la Genèse propose une interprétation des premiers jours de l’homme sur terre, Mark Twain la complète avec malice et dérision dans le Journal d’Adam et dans le Journal d’Ève.


lundi 6 juin 2011

Manifeste Hédoniste, de Michel Onfray

En plus des mots et phrases qui les composent, les livres peuvent aussi être bons par leurs illustrations, par leur mise en pages, par l’enchaînement de leur contenu. C’est le cas du Manifeste Hédoniste de Michel Onfray qui en plus de rappels synthétiques des principaux éléments de sa philosophie propose des témoignages illustrés de proches du philosophe qui viennent conforter la cohérence de sa pensée et habiller certaines de ses idées.


Magnus, de Sylvie Germain

A l’heure où les esprits s’enflamment à propos d’identité, le Magnus de Sylvie Germain invite à revenir aux fondamentaux, à travers l’itinéraire singulier d’un garçon rescapé de l’opération Gomorrhe, le bombardement de la ville de Hambourg en juillet 1943.